[ Spiritualité ] Osez le don de l’ amour et Aimer en pleine conscience…

Le don d’amour est divin et permet d’aimer véritablement, d’être sensible aux besoins de l’autre, tout en étant dégagés des ses propres préoccupations. La pleine conscience… est un outil précieux et indispensable qui permet de vivre son amour à 100%, ici et maintenant, de se focaliser sur le ” Je” puis le “nous” et de prendre, lucidement, le beau challenge de l’Amour profond et engagé.


L’amour…

L’amour… est un sentiment, un état d’être. Une énergie positive qui fait du bien et nous porte…, productive de sensibilité, de douceur, de tendresse.
L’amour… est une disposition généreuse qui trouve délice dans le don.
L’amour… est une constance agréable et paisible qui nous amène, naturellement, vers l’autre. Comme une évidence.

Quand on aime …

Quand on aime… On cherche à faire du bien à l’autre.
Quand on aime… L’autre occupe une place importante dans notre esprit.
Quand on aime… On cherche à être sous notre meilleur jour, être une meilleure version de nous même…

Aimer…

Aimer… C’est s’ouvrir, se révéler, se dévoiler… avec générosité, authenticité et compassion.
Aimer… C’est se réjouir de la présence de l’autre, c’est consommer du temps d’aimer…
Aimer… C’est donner sans rien attendre en retour, c’est partager.


Mais comment faire pour permettre à ce sentiment si précieux qu’est l’amour, de perdurer ?

Pour cela, il faut aimer en pleine conscience. Et, comment aimer,  en pleine conscience, allez-vous me dire ?
Je vous donne quelques éléments par la suite. Certains liront ce texte et trouveront cela utopique ou impossible… d’autres critiquerons ou approuverons… La seule chose que je vous demande… C’est d’essayer.  Ensuite, je suis ouverte à toutes critiques. 

Quelques prises de conscience…

[ L’amour de soi…]

Pour vivre une relation amoureuse en pleine conscience… S’aimer soi-même est primordial.

Aimer sans s’aimer amène à la dépendance, au chantage affectif, à la jalousie… et développe, le plus souvent, des peurs et des incertitudes sur l’amour que l’on porte à l’autre. Aimer sans s’aimer réactive les douleurs du passé. Dans ce type de relation, les fondations du couple sont, sans cesse, remises en question. Et, l’amour ne sera qu’une illusion camouflant un besoin de combler un manque, de remplir un vide et d’estime de soi.
Il est, donc, important d’être en paix, en parfaite harmonie avec son « Je » pour pouvoir aimer l’autre, comme il le mérite.

[ L’ attachement…]

On confond souvent amour (don) et attachement (recevoir)

L’attachement résulte, inévitablement, de l’envie égocentrique de posséder quelque chose. Le fait de s’attacher limite la liberté de chacun et les conséquences sont, souvent, la peur de perdre l’être aimé, la souffrance, la frustration… Que de sentiments négatifs se substituent aux besoins recherchés quand on est amoureux… le bonheur, la simplicité, la joie, la compréhension de l’autre, la communication…
L’attachement n’est qu’une utopie, qui promet le bonheur mais qui amène inévitablement au malheur. L’attachement n’est ni de l’amour, ni une bonne chose. Il faut résolument prendre conscience que ” Personne n’appartient à personne”. 

[ La passion…]

Etymologiquement, le mot passion vient du latin « Passio », action de supporter, souffrance… Cela donne le ton.

La passion est l’attraction immédiate et démesurée envers l’être aimé. L’illusion de se nourrir, d’être combler, de se remplir. Un sentiment très égoïste. Tout est fait dans l’excès, l’espérance et le fantasme.
Un passionné n’est plus acteur de son amour, il le subit, totalement aveuglé par la surproduction hormonale qui agit comme une drogue. Le passionné tombe amoureux, à travers tous ses excès de souffrance et de vénération. Plus la passion est intense, plus la chute sera difficile.
Dans le cas de la passion, on ne parle pas d’amour mais de manque, de besoin, de dépendance…

[ Rien n’est acquis…]

Prendre conscience que le sentiment amoureux est un sentiment vivant, mutant, en constante transformation qui n’est jamais éternel ou figé.

Le « sentiment amoureux » devient « Amour ». Et, les amoureux se doivent de l’entretenir, veiller à surprendre l’autre pour maintenir la flamme dans le couple.
Chacun doit accepter de perdre l’extraordinaire et rechercher l’extra dans l’ordinaire. Et, ne jamais cesser d’innover, de manière à vivre un amour profond, durable et serein. Osez jouer, se réinventer… Mettre du piment dans sa vie. 


Quelques pistes pour être dans le don de l’amour et aimer en pleine conscience…

Recherchez la relation amoureuse qui est nourrissante et structurante. Celle qui s’inscrit dans une relation de qualité. Soyez dans le don et non dans le recevoir. Interrogez-vous sans cesse sur les besoins de l’être aimé et naturellement vous bénéficierai du contre-don.

[ La liberté… Soyez Libre d’aimer…]

Cesser de penser qu’aimer, que s’engager est perdre sa liberté… Cesser de croire que l’amour est un esclavagisme consenti. Cesser d’avoir peur de souffrir, suite à vos histoires passées… Vivez l’instant et profitez des moments présents que la vie vous offre.
Amoureux, vous êtes libre. Libre d’aimer, de donner, de vos ressentis, d’être vous et de donner le meilleur de vous-même.
Votre don vous apporte le contre-don de l’être aimé et il n’y a rien de plus beau.

[ Être… Savoir-Être…]

Être suppose affirmation de soi, authenticité, respect de son ressenti et intimité…
Savoir-être… pour une relation amoureuse authentique, bienveillante, généreuse et vraie, pour atteindre une véritable qualité d’être.
Le fait d’être et savoir-être, cela permet de ne pas chercher à combler un manque ou à plaire, comme dans la notion de l’attachement ou de la passion. L’amour a pour unique but de combler l’autre. Elle cherche le bien et le bonheur de l’autre
Il est primordial de considérer son « être », à part entière et s’ouvrir à l’autre et au monde dans un mouvement de générosité, sensibilité et de bonté de coeur dépassant les préoccupations égocentriques.
L’amour est fait d’attirance, de désir, de délices et d’émerveillement. Il n’y a pas abnégation car il se réjouit du bonheur de l’autre tout en restant dans le soin et le respect de soi.


Il est, donc, important de se sentir libre d’aimer, de s’aimer soi-même pour aimer l’autre, de prendre soin de soi pour prendre soin de l’autre (vis et versa). Le « Moi » est indissociable d’autrui. Agir pour le bien de soi et d’autrui, de donner sans compter sans inonder l’autre.
Aimer, c’est, aussi, accompagner l’être aimé et parfois être amener à le ou la critiquer (sans jugement). L’amour véritable sentiment profondément positif peut être mêlé de sentiments négatifs et constructifs. Mais, tout doit être fait dans le respect. Le respect inclut les notions de politesse, de patience, de calme, de civisme et, surtout, d’acceptation de la différence d’autrui. Il est évident de devoir respecter sa moitié comme soi-même.

Je finirai par dire que l’amour s’exprime et s’extériorise de quatre façons, que nous développerons, dans un prochain billet  :
+ Le sentiment
+ La pensée
+ La parole
+ Les actes
Vous pourrez prendre véritablement soin de la relation, et vous réjouir de chaque moment passé avec l’autre dans

la plénitude de l’instant présent.


Faites en l’expérience… Vivez l’instant et dites moi ! 

 


Related Posts

[ Citation ] Choisissez bien la personne avec qui vous allez faire votre vie…

[ Citation ] Choisissez bien la personne avec qui vous allez faire votre vie…

[ Citation ] Choisissez bien la personne avec qui vous allez faire votre vie… C’est un choix important… Vivez l’instant… 

[ Salon du Mariage ] La meilleure animation du moment pour votre mariage…

[ Salon du Mariage ] La meilleure animation du moment pour votre mariage…

Ce week-end se tenait, la seconde édition du Salon du mariage organisée par le magazine ” Marions Nous “ Un billet ” Mariage” mais pas que… J’ai passé quelques heures, au salon, cet après-midi. Et, j’ai rendu visite à quelques prestataires sur place et fait […]